Comment devenir manutentionnaire trieur ?

manutentionnaire trieur

Être apte à décharger, à stocker, et à organiser ses produits est une chose importante pour la bonne gestion de toute entreprise moderne. Qu’il s’agisse de nouveaux arrivages, ou d’anciens produits, réussir à les classés et à les recensés est une étape essentielle afin dresser un bilan des ressources actuelles de l’entreprise. Réaliser cet objectif n’est cependant pas toujours facile, et faire exécuter ces tâches par des simples employés n’est pas toujours la solution idéale, dans le sens où ils pourront commettre des erreurs ou des fausses manipulations. Recruter un manutentionnaire trieur est alors une meilleure alternative, car il sera apte à décharger les arrivages, faire leurs conditionnements, et même les réexpédier rapidement. Dues à l’utilité de ce métier, les demandes le concernant sont aujourd’hui de plus en plus élevées. Découvrir comment en devenir un devient alors important.

Qu’est-ce qu’un manutentionnaire trieur ?

Par définition, le manutentionnaire devra alors se charger de la manutention des différents produits ou marchandises étant stockés dans les dépôts, les entrepôts ou même des conteneurs. La plupart du temps, il travaillera donc dans les plateformes de stockages ou les zones de fret, cela peut être dans des ports, des aéroports ou près des gares et des stations de trains. Son rôle principal sera d’assurer le déplacement de ces marchandises d’un point A vers un point B. Une fois cette étape réalisée, il devra réceptionner et comptabiliser les produits en dressant un bilan des nouvelles arrivées, et dans cet ordre, des nouvelles sorties aussi.

Ensuite, il devra réaliser les contrôles qualité après l’arrivée de chaque nouvelle marchandise. Ainsi, il devra effectuer une vérification complète de chaque lot dans le but de s’assurer qu’il n’y ait aucun produit manquant ou détérioré. Dans le cas contraire, il devra le signaler à ses supérieurs et effectuer une réclamation auprès des fournisseurs ou expéditeurs.

Par ailleurs, après la réception et le contrôle qualité des lots de produits, il devra les trier selon des indications bien précises, et ensuite les ranger dans les emplacements qui leur conviendront. Enfin, le manutentionnaire aidera à l’emballage et au conditionnement si nécessaire.

Plusieurs sites en ligne peuvent vous offrir des informations plus détaillées sur le sujet, et vous éclaircir sur comment devenir manutentionnaire.

Les étapes à suivre pour en devenir un

En effet, afin de réussir votre objectif de devenir agent de tri, il faudra réaliser quelques démarches au préalable. Comme le métier n’exige pas de diplôme ou de connaissances particulières, vous pourrez immédiatement postuler auprès des entreprises, des agences ou des zones de mouvements (aéroport, port, milieu ferroviaire, milieu routier…). Cependant, si vous ne souhaitez pas vous rendre directement dans des agences physiques, il reste possible d’effectuer vos recherches d’emplois en ligne, ce sera un moyen plus simple et plus rapide de trouver des propositions intéressantes. Une fois avoir pris contact avec le responsable, vous serez invité à réaliser un court entretien à l’issue duquel vous pourrez être engagé. Comme vous serez souvent amené à diriger des véhicules peu commodes, l’agence ou l’entreprise pourra vous offrir une formation rapide sur comment les maîtriser et comment les conduire correctement. Une expérience préalable dans le domaine représentera donc un énorme avantage. Bien que le métier n’exige aucun cursus, il reste recommandé de posséder un CAP des véhicules automobiles ou industriels, ou un diplôme de formation agréé.

Les qualités requises

Devenir manutentionnaire n’est cependant pas accessible à tous, car le métier nécessitera quelques qualités. Le premier concerne l’aspect physique. Comme vous passerez vos journées à déplacer des marchandises, à les contrôler, et à les ranger, une bonne condition physique, ainsi que de l’endurance et de la résistance seront exigées. Des charges lourdes (jusqu’à 25 kg) devront être transportées plusieurs fois par jour, et il est nécessaire que le corps de l’agent de tri soit suffisamment robuste pour supporter le travail.

Ensuite, vous devrez aussi posséder une disponibilité élevée et un emploi du temps flexible. Bien que les arrivées de marchandises aient tendance à se faire pendant la nuit, cela pourra varier en fonction de la demande ou des délais à respecter. Il est donc important d’être disponible à n’importe quel moment de la journée.

Enfin, l’agent de tri devra avoir un bon sens de l’organisation et de la précision afin de ne pas effectuer d’erreurs lors des opérations. Il devra aussi maîtriser les techniques d’emballage et de conditionnement. Quelques connaissances en informatiques, en maniement d’outils, et en comptage seront aussi utiles.

Les évolutions du métier

Le métier de manutentionnaire possède une évolution de carrière ainsi que des débouchés intéressants. Après avoir acquis de l’expérience dans le domaine, il pourra rapidement passer de simple employé à chef d’équipe ou responsable de stocks. Dans cet ordre, il pourra aussi se rediriger vers un métier de magasinier ou de pontier grutier. Des formations supplémentaires lui permettront de devenir employé de groupage, de déménagement ou de livraison express. Il peut aussi choisir de devenir technicien logistique ou responsable d’expédition et de conditionnement. Le métier en général reste intéressant, car même en début de carrière le salaire reste très convenable, en fonction de la qualité du travail et de la production, certaines entreprises vous offriront des primes tout au long de l’année.

 

Pourquoi passer par un cabinet de recrutement ?
Quels sont les métiers de La Poste ?